| Systématique | Flore et Végétation de la Roumanie | Ornementale | Dendrologique | Flore du Globe | Biologique | Plantes utiles | Complexe des serres | Roseraie | Sylvosteppe de Moldavie |

La Section Dendrologique




Emplacement et surface

Le Secteur Dendrologique (le Dendrarium) est situé à l’extrémité sud du Jardin Botanique, sur un versant à exposition générale ouest et à une inclinaison moyenne de 7-8 degrés.
La surface de ce secteur est de 17,9 ha.

Description

Les collections d’arbres et de buis ont été groupées par genres, en fonction des exigences écologiques des plantes, le but étant celui de valoriser le potentiel stationnel local. Dans l’aménagement du secteur, on a appliqué le style mixte, avec une inclinaison vers le style paysagiste. Au contacte avec la ville, la section est protégée par un aménagement forestier formé, en principe, d'espèces indigènes rustiques qui ont un couronnement dense. Le Dendrarium a une forme presque rectangulaire, présentant un axe de symétrie orienté nord-sud, marquant la limite entre les sous-sections Gymnospermae et Angiospermae. Les allées piétonales, plus étroites, se croisent d’un lieu à l’autre avec l’axe de symétrie, faisant la liaison avec tous les points de la section, y compris les points perimetraux.

Les plantations avec un rôle plutôt amélioratif occupent 33% de la surface totale, contenant d’oliviers de Bohême (Eleagnus angustifolia), de peupliers blancs (Populus alba), d’érables champêtres (Acer campestre), de Faux-Indigo (Amorpha fruticosa), de chèvrefeuille de Tartarie (Lonicera tatarica) et de symphorine blanche (Symphoricarpos albus).

Les plantations dont le rôle prédominant est celui de fixer le sol occupent 2% de la surface totale du secteur, étant situées sur les portions de terrain fortement susceptibles de subir des glissements et incluant des espèces dont le système radiculaire est profond: le chêne (Quercus robur), le noyer commun (Juglans regia) et le noyer noir (Juglans nigra).

Les plantations ayant un rôle ornemental occupent 9% de la surface totale du secteur, étant représentées par des groupes de conifères: Pinus strobus (le Pin blanc d'Amérique), Picea pungens 'Argente' (le Sapin du Colorado), Thuja occidentalis 'Fastigiata' (le Tuja), Juniperus virginiana (le Bois de cèdre), Juniperus communis 'Hibernica' (le Génévrier commun), Juniperus horizontalis (Genévrier rampant), Pinus nigra var. nigra (le Pin noir) etc.

Le reste de la surface du secteur est occupé par des collections organisées par genres, en fonction des exigences écologiques des plantes. Juste près de l’entrée de la rue Munteni, on rencontre des collections de saule (Salix alba, Salix babylonica, Salix fragilis etc.), de peuplier (Populus nigra, Populus alba, Populus tremula etc.), de pentandra (Tamarix ramosissima), d’argousier (Hippophae rhamnoides) et, ensuite, les espèces de lilas (Syringa amurensis, Syringa villosa etc.).

Dans la même direction on rencontre une piazzetta à partir de laquelle on peut aller sur les allées des cornouilles (Cornus hemsleyi, Cornus torreyi, Cornus carlesi etc.), des planes et des sycomores (Acer pseudoplatanus 'Purpureum', Acer pseudoplatanus 'Cuculatum', Acer majalis etc.), des chênes (Quercus robur, Quercus rubra, Quercus cerris etc.), de la collection de lampourdes épineuses (Berberis sibirica, Berberis thunbergii, Berberis julianae etc.), de charmes (Carpinus betulus et Carpinus orientalis) et de noisetiers (Corylus colurna, Corylus avellana et Corylus maxima).

Dans la moitié nordique de la section, il se trouve aujourd’hui encore des collections d’alisier (Sorbus aucuparia, Sorbus torminalis, Sorbus domestica f. pyriformis etc.), de cotonéasters (Cotoneaster horizontalis, Cotoneaster microphyllus etc.) et de frêne (Fraxinus ornus, Fraxinus excelsior, Fraxinus pallisiae etc.). La collection de Gymnospermae contient des types et des espèces des genres Abies, Chamaecyparis, Ginkgo, Juniperus, Taxus, Thuja, Picea, Pinus et Pseudotsuga.

Pour assurer au jardin le matériel à planter nécessaire à l’enrichissement des collections des plantes, le Secteur Dendrologique dispose d’une pépinière divisée en:

  • la parcelle de multiplication sexuée des plantes, la germination des semences étant faite dans des pots, ainsi que dans des planches;
  • la parcelle de multiplication asexuée (végétative), par bouturage, marcottage et par greffage;
  • la parcelle de repiquage, où les plants sont cultivés jusqu’au moment de leur transplantation dans un lieu définitif.


L'Université "Alexandru Ioan Cuza" de Iassy

Des suggestions/commentaires: Webmaster
Copyright ©2017 Le Jardin Botanique de Iassy. Tous droits réservés.